Catégorie : Le coin des poètes

Confession…

Imam, chaque année, nous retournons vers toi,
Pleurant tous tes sacrifices à Karbala
Pour sauvegarder l’essence de cette foi,
Héritage de ton Grand-père Moustapha.

Nous versons nos larmes sur cette tragédie,
Jurant de changer et de purifier nos cœurs.
Nous promettons de suivre toutes ces valeurs
Que vous avez défendus au prix de vos vies.

Karbala Karbala, Salaamoun Alayk

Karbala Karbala, Salaamoun Alayk,
Naynawa, Naynawa, Salaamoun Alayk.

Pour préserver l’Islam, tu as donné ta vie,
Pour le bien de l’humanité, oui tu as consenti,
L’ultime sacrifice, mon Imam béni,
ô Hussayn ibn Ali, Salaamoun Alayk.

Karbala Karbala, Salaamoun Alayk,
Naynawa, Naynawa, Salaamoun Alayk.

O visiteur de Houssein As-salam

O Zawar de Houssein As-salam, O visiteur de Houssein As-salam

O fidèle de Houssein As-salam, As-salam, O servant de Houssein As-salam, As-salam

Houssein t’a fait cet honneur de t’appeler à lui,
Intercédant auprès de Dieu pour qu’Il t’offre le fruit
De ton amour pour sa famille et pour ses compagnons,
De chacune de tes larmes et de tes invocations.
À chacun de tes pas sur ce morceau du paradis,
Dieu redonne vie à ton cœur et le purifie.

Trente marches vers la lumière

Ramadhan Karim, étendards des mois,

Plus glorieux et meilleur que mille mois,

Où chaque inspiration glorifie Dieu,

Une oraison qui emplie les sept cieux.

-*-

Je suis l’invité humble au banquet de Dieu,

Riche et rempli de présents merveilleux.

La faim et la soif du jeûne ont nourries

Ma foi et ma certitude tellement affaiblies.

-*-