Catégorie : Livres, poésie et articles

Le concept de l’humain dans l’Islam par Martyr Murthadâ Mutahrî

Dans ce livre, le Professeur et Martyr Murthadâ Mutahrî écrit: « L’être humain dans l’universalité de l’Islam a une histoire épanouie. L’être humain islamique n’est pas uniquement un animal curieux de tout, marchant sur deux pattes et communiquant. Cette créature selon la vision coranique, est plus consistante et plus mystérieuse que cette simple définition que l’on lui attribue habituellement. »

Karbala Karbala, Salaamoun Alayk

Karbala Karbala, Salaamoun Alayk,
Naynawa, Naynawa, Salaamoun Alayk.

Pour préserver l’Islam, tu as donné ta vie,
Pour le bien de l’humanité, oui tu as consenti,
L’ultime sacrifice, mon Imam béni,
ô Hussayn ibn Ali, Salaamoun Alayk.

Karbala Karbala, Salaamoun Alayk,
Naynawa, Naynawa, Salaamoun Alayk.

Quarante hadiths par Ayatollah Khomeyni

En tant que serviteur humble de Dieu, je cherchais depuis quelque temps à sélectionner quarante hadiths des paroles de la Sainte Famille du Prophète (s), et j’essayais de les compiler en y ajoutant une explication appropriée à chacun d’entre eux, de sorte qu’elle puisse être appliquée aux conditions générales des gens. Si Dieu le veut, cette compilation tentera de répondre à l’appel du Prophète (s) qui dit: « D’entre mes disciples, celui qui préservera et protègera quarante...

Le secret de la prière par Ayatollah Khomeyni

Dans ce livre, traduit par Mustafa Muhammad aux éditions AlBouraq, Ayatollah Khomeyni écrit: Il faut savoir que l’homme possède des stations et des degrés. Deux de ces stations sont: la station du monde et de l’existence matérielle, et la station de l’au-delà et de l’invisible. La première est l’ombre du Clément et la deuxième celle du Miséricordieux. Ainsi, selon cette considération, l’homme se trouve dans l’ombre de tous les Noms porteurs d’ombre et soumis aux...

Notre économie par Mohammad Bâqer al-Sadr

Les intellectuels occidentaux et occidentalisés prétendent que l’Islam est une religion et non pas une économie, un dogme et non pas un programme de vie, une relation entre l’homme et son Seigneur et ne saurait constituer la base d’une révolution sociale. Mais il leur a échappé que l’Islam est une révolution dans laquelle la vie est indissociable de la foi, l’aspect social est inséparable du contenu spirituel. L’Unicité est l’essence de la foi islamique. C’est...