Catégorie : Histoire de l’Islam

Confession…

Imam, chaque année, nous retournons vers toi,
Pleurant tous tes sacrifices à Karbala
Pour sauvegarder l’essence de cette foi,
Héritage de ton Grand-père Moustapha.

Nous versons nos larmes sur cette tragédie,
Jurant de changer et de purifier nos cœurs.
Nous promettons de suivre toutes ces valeurs
Que vous avez défendus au prix de vos vies.

Discours (kutba) d’Imam Sajjad (as) devant la cour de Yazid

Après le massacre de la famille du Saint Prophète (saww) qui eut lieu à Karbala le 10 Muharram de l’an 61AH, les survivants, essentiellement des femmes, des enfants et le fils de Houssayn ibn Ali (as), Zaynul ibn Houssayn (as), furent conduit, enchaînés vers Damas pour être parader devant Yazid et sa cour. À la mort de son père, il devient, par droit divin, le quatrième Imam de la lignée du Saint Prophète (saww), chargé de continuer le travail entâmé par son père au prix de sa vie et de celles de ses compagnons: réformer la communauté islamique.

Karbala Karbala, Salaamoun Alayk

Karbala Karbala, Salaamoun Alayk,
Naynawa, Naynawa, Salaamoun Alayk.

Pour préserver l’Islam, tu as donné ta vie,
Pour le bien de l’humanité, oui tu as consenti,
L’ultime sacrifice, mon Imam béni,
ô Hussayn ibn Ali, Salaamoun Alayk.

Karbala Karbala, Salaamoun Alayk,
Naynawa, Naynawa, Salaamoun Alayk.

Imam Houssein (as) et ses objectifs

Qui était Houssen et quels étaient ses objectifs ? Imam Houssen (as) est le fils de la fille de notre Prophète (saww), Fatimah az-Zahra (as), La dame des femmes du monde et de Imam Ali (as), le Prince des croyants. Il est né à Médine le 3 Shaaban en l’an 4 de l’hégire. Son titre était Aba Abdillah, père de. Le Prophète (saww) les considérait, lui et son frère Imam Hassan (as), comme ses fils. Il ne cessait de répéter, pour le faire savoir au monde entier : « O mon Dieu ! Je les aime et j’aime ceux qui les aiment ! »